Dans cet article, je décris mon cheminement professionnel et les univers fonctionnels rencontrés.

Cheminement

chemin

Sensibilisée très tôt au secteur industriel

Tout d’abord, il y a ces discussions au coin du feu. Lors desquelles, mes parents, employés d’une entreprise produisant des produits phytosanitaires, évoquent leurs journées de travail. Cela peut paraître étrange, mais les entendre parler de chaîne de fabrication, de test produit, d’étiquette, de formulation, d’excellence dans la fabrication, je kiffe grave!!!

Une orientation ciblant l’industrie

Puis vient le temps de l’orientation post bac, ce sera DUT Mesures Physiques. Cette formation couvre un certain nombre de domaines industriels, et m’ouvre les portes de ma première entreprise.

1ère période professionnelle

En  1995, sans expérience, je postule sur toutes les offres d’emploi en lien avec l’entreprise. J’intègre la société SAAE, comme responsable technique produit. Cette société se compose des fonctions supports Qualité, Bureau d’études, Laboratoire, Achats, Marketing, Comptabilité, Production, Méthode, Gestion de stock, Service après vente, des fonctions opérationnelles Commerce et Production.

A elle seule, je crois que SAAE concentre de nombreuses fonctions rencontrées dans les entreprises. Le bonheur intégral!!!

Au cœur de l’entreprise avec les audits

En 2000, je deviens auditrice interne dans le cadre de la certification ISO9001 version 2000. La pratique des audits et une prédisposition pour les outils bureautiques me permettent d’identifier des pistes de progrès pour l’entreprise.

1er pas vers les systèmes d’information

Durant cette période, j’utilise une base de données Access pour gérer mes produits. Ces principales fonctionnalités sont de lister les produits, les éditer et permettre d’imprimer leur plan.

Ensuite, je développe une base Access de gestion des déplacements du personnel de l’entreprise en binôme avec la personne en charge de ce service.

2ème période professionnelle

Après quelques audits et de bonnes aptitudes informatiques, je change d’orientation pour devenir analyste développeur.

Les univers rencontrés au cours de ces 2 périodes

Gestion de stocks

Ma première vraie rencontre au cœur de la gestion de stock se réalise lors d’un audit chez SAAE. Je découvre l’adressage de l’entrepôt, le FIFO, les bons d’entrée/sortie, les zones de contrôle qualité. Je découvre l’importance du lien entre les acteurs.

Puis 2 autres expériences sur des plateformes de logistique viendront compléter mon savoir faire; la 1ère chez Duhamel Logistique dans l’Eure, la 2ème chez Fdb en région parisienne.

Logistique

Duhamel Logistique, plate-forme de logistique, me sensibilise sur le sujet. Pour La première fois, j’entends les mots tournées,  flottes de véhicules.

Production

La production est souvent présente dans mes entreprises d’accueil.  Chez SAAE, les presses, tours, fraiseuses participent à la transformation des profilés, pièces de fonderie en alliages d’acier ou d’aluminium. Il est question de sertissage, soudure MIG, TIG, contrôle qualité, gamme de fabrication, nomenclature produits. Chez Renault Tech et Duhamel Logistique, il est question de chaines d’assemblages. Chez Prodietic ( expérience CASTELIS ), il est question de fabrication de recette.

Gestion de la relation client

Renault Tech me donne l’opportunité de réaliser un benchmark des solutions logicielles de gestion de la relation client ( CRM ).

Bureau d’étude

Durant dix ans, j’occupe un poste de responsable produit chez SAAE ( devenue filiale FCI, puis filiale d’AREVA ). Mes principales missions sont d’élaborer de nouveaux prototypes, les dessiner, les soumettre au prototypiste, les tester mécaniquement et électriquement, rédiger leurs dossiers techniques . Les dossiers techniques sont soumis aux achats et méthodes pour industrialisation.

Au début, je dessine au rotring sur planche à dessin, la principale difficulté consistant à bien représenter les pentes de démoulage des pièces de fonderies et calculer les moments quadratiques pour la résistance en flexion.

Puis en 2000, le bureau d’étude s’est équipé d’ordinateurs, de licences d’un logiciel de dessin 3D pro engineer, d’un logiciel de résistance des matériaux Solidworks. Une formation et un contrat illimité d’assistance téléphonique m’ont permis de devenir experte. Pour ceux qui connaissent ce genre de logiciel, les arrondis n’avaient pas de secret pour moi.